Contact

0782638391

©2019 by gaiaermes. Proudly created with Wix.com

MON BILAN EN TROIS TEMPS

La Méthode ACMOS ne s'arrête pas aux symptômes qui ne sont que de simples indicateurs de désordres provoqués par un problème plus profond, qu'elle s'attachera, en se basant sur des découvertes issues de la médecine quantique, à détecter afin de le corriger.

Ceci est le résultat des travaux de recherche et de validation, poursuivis depuis 1975 par René NACCACHIAN, ingénieur, chercheur en biophysique et en bioénergétique, Docteur en médecine énergétique, en sciences et en biologie moléculaire. C'est un accident qui a conduit celui-ci à s'intéresser de très près à la médecine traditionnelle chinoise et à l'acupuncture en particulier. Il a ensuite entrepris de minutieuses recherches, à la lumière de la haute technologie offerte par la science moderne.

La méthode ACMOS et l'appareillage qu'elle met en œuvre, sont les fruits de ces travaux et des découvertes fondamentales auxquelles ils ont abouti. Aujourd'hui, les progrès obtenus en matière de santé par l'application de la méthode ACMOS sont mesurables et, de l'avis de très nombreux spécialistes à travers le monde, incontestables.

 

Les mesures

Dans un premier temps, des mesures sont effectuées à l’aide d’appareils (dont obligatoirement l’antenne de Lecher), afin de détecter les dysharmonies à corriger. Il peut s’agir de trop-pleins ou de vides d’énergie dans certains méridiens, de centres énergétiques bloqués, de dissymétries énergétiques, etc.

L'harmonisation

Il pourra s’agir de stimulation énergétique, de transfert purement vibratoire d’un ou plusieurs des produits constitutifs de la valise ACMOS (huiles essentielles, minéraux et oligo-éléments, homéopathies, plantes, etc.).

Conseil

Dans un troisième temps, par les mêmes moyens que ceux utilisés pour les mesures initiales, le Bioénergéticien Acmos vérifie, scientifiquement, avec un appareil de mesures, que l’équilibre énergétique du sujet est rétabli. Il pourra, s’il a pu les déterminer pendant la séance, indiquer au sujet les causes endogènes ou exogènes de sa dysharmonie énergétique, à condition d’avoir les compétences nécessaires pour lui prodiguer lui-même conseils et corrections, ou pour l’orienter vers une technique complémentaire (naturopathie, géobiologie, relaxologie, psychothérapie, médecine conventionnelle, etc .). S’il ne dispose pas de telles compétences, il s’abstiendra.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now